Catégorie : Motivation

Auteur : Daniel KOLENDA

Si L'Éternel est Dieu, allez après lui! - Daniel Kolenda


Élie, le prophète
 

Ainsi les gens verront qui est le vrai Dieu

Un des endroits que nous visiterons dans quelques semaines pendant notre voyage organisé CfaN en anglais « Experience Israel », sera le Mont Carmel. C’est là que la Bible décrit l’une des confrontations spirituelles les plus remarquables qui s’est jamais produite dans l’histoire : la confrontation d’Élie avec les prêtres de Baal. Encore aujourd’hui, ce récit est vraiment dramatique. Mais quel était le véritable objectif d’Élie ? Il voulait que son peuple se tourne vers le vrai Dieu. D’où sa prière : 
« Réponds-moi, Éternel, réponds-moi, afin que ce peuple reconnaisse que c’est toi, Éternel, qui es Dieu, et que c’est toi qui ramènes leur cœur ! » (1Rois 18:37)


Dans cette lettre, j’aimerais que nous méditions sur deux aspects de cet événement biblique remarquable qui, je crois, sont essentiels pour nous aujourd’hui.  

Peter Vandenberg, notre vice-président, a écrit à ce sujet :


1. Vous n’êtes pas seul !

C’est vraiment dans la nature humaine de penser : « Je suis le ou la seule qui ait des difficultés ou des problèmes dans un domaine précis ». Mais notre Seigneur Lui-même nous donne une perspective complètement différente. La Parole de Dieu nous exhorte très fréquemment en affirmant qu’Il est toujours proche de nous, qu’Il ne nous laissera jamais seuls et qu’Il ne nous abandonnera jamais. Mais même si nous savons cela, nous pouvons encore être en proie au doute dévorant que nous sommes les seuls à expérimenter de tels problèmes. Très vite, les sentiments d’être abandonnés nous envahissent et nous défient. 

Même les grands hommes de Dieu dans la Bible firent cette expérience. Alors, c’est encourageant de voir comment le Seigneur les aida dans leur sentiment de solitude. Le grand prophète Élie - dont le nom signifie « Mon Dieu est Yahweh » - fit une expérience semblable après la démonstration étonnante de la puissance de Dieu sur le Mont Carmel.

« Et Élie dit au peuple : « Je suis resté seul des prophètes de l’Éternel ». 1 Rois 18:22

Lorsque nous, les chrétiens, nous entendons le nom Mont Carmel, nous nous rappelons immédiatement comment Dieu fit tomber Son feu sur l’autel, comment Il humilia les prophètes de Baal et ramena la nation à L’adorer, Lui le Dieu vivant. Mais tout ce qui conduisit à ce moment incroyable n’avait rien de spectaculaire. Élie était convaincu qu’il était le dernier prophète à servir le Dieu vivant et que la nation était désespérément perdue. Il déplorait le fait qu’il était le dernier à être fidèle au Dieu d’Israël. Mais il dut passer à l’action, même s’il était le dernier dans les tranchées, seul. Et pour empirer les choses, les adorateurs de Baal se rassemblèrent par centaines pour répondre à Élie qui était seul. Mais nullement ébranlé par cela, le grand prophète confronta les idolâtres. Il décida de passer à l’action pour défendre la cause du Dieu vivant d’Israël, tout en continuant de se sentir seul. 

Ce n’est que plus tard que le Seigneur permit à Élie de comprendre que Lui, le Dieu vivant, avait une perspective complètement différente. Il y avait littéralement des milliers de gens et de prophètes fidèles qui fléchissaient encore le genou devant le Dieu d’Israël. 

« Mais je laisserai en Israël sept mille hommes, tous ceux qui n’ont point fléchi les genoux devant Baal, et dont la bouche ne l’a point baisé ». 1Rois 19:18

Le fait est que nous n’avons pas toujours besoin d’avoir toutes les informations sur notre situation actuelle. Nous devons simplement faire confiance à Dieu car Il connaît nos cœurs et Ses desseins pour nos vies n’auront pas de fin. Lorsque nous croyons en Dieu, même si nous n’avons pas immédiatement Sa perspective de la situation, Il est toujours fidèle pour accomplir Sa Parole et pour défendre Sa cause et la nôtre. 

Élie continua de servir Dieu en Israël. Il eut une grande influence sur les nations et ses leaders jusqu’à la fin de sa vie. Il ne le réalisa peut-être pas sur le Mont Carmel mais Il n’était jamais seul. 

« Dieu lui-même a dit : ‘Je ne te délaisserai point, et je ne t’abandonnerai point’ ». Hébreux 13:5

Peter Vandenberg


2. De quoi le monde a-t-il vraiment besoin ? 

Qu’est-ce que le monde recherche ? 
Recherche-t-il les chrétiens parce qu’ils possèdent de beaux bâtiments ou ont des orateurs éloquents ? Ou peut-être de la bonne musique ou des programmes marketing plus élaborés ? Que veut-il vraiment ?

Ce qui semble important à nos yeux pour atteindre le monde est souvent complètement décalé. Notre manque de pertinence nous a poussés à ressembler au monde. Pourquoi pensons-nous le gagner en devenant comme lui ? Je pense que c’est parce qu’il nous manque le courage prophétique. Si nous recherchons l’approbation des gens, nous craindrons de les offenser. Et si nous avons peur de les offenser, nous ne les confronterons jamais. Néanmoins, Élie, le prophète, découvrit ce dont le monde a vraiment besoin il y a des milliers d’années en arrière. Lorsque les gens en Israël servaient leur faux dieu Baal, Élie se leva et dit : « Vous devez faire un choix aujourd’hui ». 

Je suis convaincu que nous aussi, nous devons également faire un choix. Si Baal est votre dieu, alors servez-le. Si l’argent est votre dieu, alors servez-le. Si la popularité est votre dieu, alors donnez votre vie pour cela. Si les fêtes et le plaisir sont vos dieux, alors vivez pour eux.


Mais si Yahweh est Dieu, Élie a dit : « Alors servez-Le ! »

Élie connaissait son Dieu. Il savait que le Dieu vivant était capable de démontrer Sa puissance devant les dieux de cette époque. Voilà pourquoi Élie a dit : « Rejoignez-moi en haut sur la montagne, amenez tous vos prophètes et je me tiendrai là-haut comme celui qui représentera Yahweh et nous verrons qui est le vrai Dieu ».  

J’imagine la scène : les prophètes de Baal se mirent à danser et à chanter à tue-tête, implorant leur dieu de faire tomber du feu. Mais Élie s’endormit. Il n’y avait même pas un peu de fumée sur l’autel de Baal. Après un moment, Élie se leva et dit : « Hey les gars. Je suis désolé de vous interrompre car vous semblez bien vous amuser. Mais peut-être que votre dieu est parti en vacances ». Puis il dit : « Messieurs, avant qu’il ne soit trop tard et que la nuit arrive, laissez-moi prier. Je n’ai pas besoin de beaucoup de temps. Je n’ai pas besoin d’hurler et de crier ou de me faire une quelconque incision. Tout ce dont j’ai besoin, c’est de parler à mon Dieu car Il est un Dieu vivant ». Puis il pria : « Réponds-moi, Éternel, réponds-moi, afin que ce peuple reconnaisse que c’est toi, Éternel, qui es Dieu, et que c’est toi qui ramènes leur cœur ! » La Bible dit que le feu tomba du ciel, consuma le sacrifice ainsi que le bois et les pierres, et absorba l’eau qui était dans le fossé. Notre Dieu est un feu dévorant !

Le monde n’a pas besoin de méthodes pyrotechniques, il n’est pas en quête de musique rock and roll ou de grand divertissement. Les gens cherchent la réalité - la démonstration de la puissance de Dieu. Et lorsqu’ils la voient, ils tombent sur leur face comme les Israelites et déclarent que le Seigneur est le vrai Dieu.  


Alors les gens verront qui est le vrai Dieu 

La raison qui motiva Élie pour ramener le cœur de son peuple vers le vrai et seul Dieu, nous motive également. Les gens ont besoin de voir que Jésus est le véritable Dieu vivant. Nous avons été appelés à les amener à Lui. Voilà exactement pourquoi nous, l’équipe CfaN, nous prêchons l’Évangile sans avoir honte, avec audace et avec tout ce qui est en nous. Nous nous attendons vraiment à voir des choses incroyables arriver dans les prochains mois et années. 

Nous sommes heureux de vous tenir au courant des derniers développements de notre ministère au travers de nos plateformes web qui sont mises à jour régulièrement.
Nous croyons que cette année sera une année époustouflante !

Bien à vous dans l’amour de Christ,

 

Daniel Kolenda


Commentaires

Ajouter votre commentaire
X Fermer

Suggestions