Catégorie : Travail d’équipe

Auteur : Dr Myles MUNROE

Leader et non directeur - Dr Myles Munroe


 

Toute tentative de définition du leadership doit traiter de la différence entre leader et directeur.
Faute de l’avoir comprise, maints directeurs ont été à tort pris pour leaders et placés dans des positions où, par suite de leur incapacité, ils ont été un frein pour l’organisation et la réalisation de ses objectifs. 

 

 

On entend fréquemment dire que ce monde compte quatre catégorie d’individus : ceux qui regardent arriver les choses, ceux qui les laissent arriver, ceux qui demandent ce qui s’est passé et ceux qui font arriver les choses. Les leaders forment la dernière catégorie, les directeurs se trouvent dans les trois autres. 

 

Les leaders maîtrisent les situations, les directeurs s’y soumettent

La progression veut que tous les leaders aient été directeurs, mais inversement tous les directeurs ne deviennent pas leaders.

Au chapitre 16 de l’évangile selon Luc, Jésus raconte l’histoire d’un intendant qui n’assumait pas ses responsabilités et se trouvait donc dans l’incapacité de justifier l’emploi de son temps et de ses ressources. Dans cette parabole, Jésus, parle de la différence de responsabilité entre le directeur et le leader et donne un principe quant aux conditions pour passer de l’un à l’autre.

Luc 16 :10,12

« Si quelqu'un est fidèle dans les petites choses, on peut aussi lui faire confiance pour ce qui est important. Mais celui qui n'est pas fidèle dans les petites choses ne l'est pas non plus pour ce qui est important.

Si vous n'avez pas été fidèles dans la gestion du bien d'autrui, qui vous donnera celui qui vous est personnellement destiné ? »

Dans son ouvrage sur le leadership, Warren Bennis, professeur d’administration commerciale à l’Université de Californie, traite de quelques-unes de ces différences qui sont considérables et cruciales. L’étude de la liste ci-dessous vous permettra de vérifier où vous en êtes.

• Le directeur gère, le leader innove.

• Le directeur est la copie, le leader est l’original.

• Le directeur maintient, le leader développe.

• Le directeur se concentre sur les systèmes et les structures, le leader s’intéresse aux personnes.

• Le directeur compte sur la surveillance, le leader inspire confiance.

• Le directeur voit à court terme, le leader voit à long terme.

• Le directeur demande comment et quand, le leader demande quoi et pourquoi.

• Le directeur se limite aux résultats, le leader va au-delà.

• Le directeur imite, le leader crée.

• Le directeur accepte le statu quo, le leader le remet en question.

• Le directeur est le bon soldat classique, le leader est lui-même.

• Le directeur fait les choses correctement, le leader fait ce qu’il faut.

 

Le leader est fidèle à lui-même

Le leader est celui qui, après avoir déclaré son indépendance vis à vis des attentes d’autrui, a décidé qu’il serait fidèle à lui-même face à la société qui veut l’assimiler. Si vous voulez devenir le leader que Dieu veut faire de vous, il vous faut remettre en question l’opinion d’autrui et ôter le carcan sous lequel la société veut étouffer le leader qui se trouve en vous.

Souvenons-nous que le leadership découle de votre aptitude à inciter les autres à vous suivre volontairement. Cela ne s’apprend ni dans des stages d’entreprise, ni par des cours universitaires, mais par l’expérience. Le vrai leader est celui qui, après avoir découvert qui il est et quel est le sens de sa vie, s’engage à s’exprimer pour la gloire de Dieu et ce faisant, en incite d’autres à faire de même.

 

Le leader porte son attention sur l’épanouissement des autres plutôt que sur leur rendement

Les clones n’intéressent pas le vrai leader. Il ne cherche pas à reproduire son image, mais il désire aider chacun à se découvrir et à tirer le meilleur parti de ses capacités, de ses talents et de son potentiel. Pour lui, tant que les gens ont les mêmes buts, ils n’ont pas besoin d’avoir la même personnalité. La fonction essentielle du leader est d’offrir un environnement qui encourage le respect mutuel et établit une complémentarité et une cohésion où chaque force apporte sa contribution singulière et chaque  faiblesse devient insignifiante.

 

Dr. Myles Munroe


Commentaires

Ajouter votre commentaire
X Fermer

Suggestions