Catégorie : Objectifs

Auteur : Dr Myles MUNROE

Le leader efficace - Dr Myles MUNROE



 

Le leader efficace se rend de moins en moins nécessaire.

 

Nous désirons tous réussir. Une définition de la réussite d’une tache pourrait être : l’achever avec compétence et efficacité en répondant aux exigences de celui qui l’a ordonné. C’est accomplir l’objectif ou l’intention que l’initiateur de la tâche avait à l’origine.
 

La véritable réussite est donc l’accomplissement de l’objectif initial.

La réussite s’évalue en comparant ce qu’on a fait, non avec ce que d’autres ont fait, mais avec ce qu’on aurait dû faire. Par conséquent, l’efficacité est en fin de compte l’achèvement avec succès de la bonne tache. L’efficacité, ce n’est pas bien faire une chose, c’est faire la bonne chose.


Une illustration

Supposons que je demande à un invité de laver la vaisselle pendant que je vais en courses. En mon absence, il balaie le sol de la cuisine, il le frotte, il le cire, il le fait briller comme un miroir. Très fier de lui, il contemple avec un sourire de satisfaction son œuvre accomplie avec zèle !

A mon retour, je suis ébahi de l’aspect impeccable du sol, mais consterner de trouver la vaisselle telle que je l’avais laissée. Cette anecdote illustre un principe : on peut faire quelque chose de bien sans pour autant faire ce qu’il convient.
 

Il est possible de faire preuve d’un zèle sincère d’être efficace et de réussir, mais si ce n’est pas ce qu’il fallait faire, cela équivaut à un échec. Dans l’anecdote ci-dessus, mon invité a échoué. Il a fait une bonne action, mais ne s’est pas révélé efficace. ‘’ Ce qu’il faut faire’’, c’est l’objectif, l’intention initiale, le résultat escompté, l’effet attendu.

Il est donc essentiel, avant de prendre la responsabilité d’une tache d’en connaître l’objectif et de le comprendre. Quand l’objectif n’est pas connu, il est inévitable que se produisent des abus, des pertes de temps, du gaspillage d’énergie et de ressources. Si donc l’efficacité consiste non à faire une chose bien mais à faire la bonne chose, toute étude sur l’efficacité du leadership essaiera nécessairement de définir l’objectif que doit atteindre le leader.
 

Selon la conception traditionnelle qui s’appuie sur les définitions données par les spécialistes, le leadership serait l’aptitude à influencer les autres. Toutefois, comme toute définition découle de la sensibilité de l’individu et de son expérience culturelle, la seule vraie source pour la définition d’une chose est l’objectif prévu pour l’existence de la chose. Si le leadership se définit par l’existence et la fonction de suiveurs, il nous faut découvrir d’où ils viennent et quel est l’objectif de l’action.

 

Myles MONROE


Commentaires

Ajouter votre commentaire
X Fermer

Suggestions