Catégorie : Couple & Mariage

Auteur : Alexandre AMAZOU

La puissance de l'agrément - Alexandre Amazou


 

La culture de l'agrément permet la manifestation de la puissance de Dieu. Jésus n'a t- il pas dit dans :

 

Matthieu 18 :20
"Je vous dis encore que, si deux d'entre vous s'accordent sur la terre pour demander une chose quelconque, elle leur sera accordée par mon Père qui est dans les cieux. Car là où deux ou trois sont assemblés en mon nom, je suis au milieu d'eux."


La puissance de Dieu ne se manifeste pas dans la discorde. Genèse 11 v 1 nous relate l'histoire de personnes qui avaient décidé de bâtir une tour : la tour de Babel. Elles se sont assemblées pour la construire. Dieu lui-même déclara que, étant donné que ces gens se sont unis et parle un même langage, personne, et même pas Dieu lui-même, ne pouvait les en empêcher. Quel aveu !!!

Cela signifie que Dieu ne peut empêcher des hommes qui se sont accordés de réussir leur entreprise.
Le Seigneur fût obligé de trouver une stratégie pour les arrêter .Il décida donc de confondre leur langage.
Au vu de ce qui précède, nous constatons que l'accord a un lien avec le langage.

La puissance de l'agrément ou l'accord se manifeste dès lors que les personnes parlent le même langage. Voilà pourquoi Satan cherche à semer la zizanie entre les enfants de Dieu dès lors qu'ils projettent de faire quelque chose ensemble parce qu'il connait ce principe. Il sait qu'il est impossible pour eux de réaliser leurs projets et accomplir ce que Dieu veut s'ils parlent un langage différent.

Voilà pourquoi les chrétiens manquent de puissance et pourquoi certains couples rencontrent des difficultés car l'agrément est source de pouvoir.

Force est de constater malheureusement que certains couples ne sont pas en accord.
Ils ne s'entendent jamais, ils cohabitent. Il n'est pas simplement question de personnes qui partagent le même lit et qui discutent de divers projets, sans réellement être en accord. Un tel foyer ne peut donc pas prospérer comme Dieu le souhaite.

Ce couple ne peut réellement s'accorder que si les conjoints ont la même manière de voir les choses, que s'ils pensent de manière identique. Il est écrit dans Ecclésiaste 4 V 9 que

 

Ecclésiaste 4 :9-10
"Deux valent mieux qu'un, parce qu'ils retirent un bon salaire de leur travail. Car, s'ils tombent, l'un relève son compagnon; mais malheur à celui qui est seul et qui tombe, sans avoir un second pour le relever !"

 

Considérons le chiffre 1 et le chiffre 2. Le chiffre 2 comporte plus d'intérêt que le chiffre 1. Il y a plus de possibilités dans le chiffre 2. La bible ne dit –elle pas que "Un chassera mille et deux chasseront dix mille?".  Au chiffre 2, il y a en plus d'une multiplication, une addition. Une chose qu'on fait donc seul se multiplie quand on s'y met à deux.

Dans le jardin d'Eden, Dieu a dit à Adam et Eve soyez féconds et multipliez. Le diable en venant vers Eve voulait arrêter cette multiplication car il savait que là où il y a désaccord la multiplication cesse. Lorsque des personnes sont en accord, elles n'opèrent pas dans l'addition mais dans La multiplication puisque Dieu se joint à elles. La multiplication engendre un travail générationnel. L'absence de multiplication crée un travail qui ne tiendra pas dans le temps.

Il faut garder à l'esprit que les individus se mettent toujours ensemble pour atteindre des objectifs bien précis. Cela n'est possible que dans l'unité et non dans la discorde. L'accord porte toujours sur quelque chose qui a été préalablement identifiée et qui sera par la suite agréée. C'est la connaissance de l'objet de l'accord qui permet de discerner la réalisation effective de l'accord passé.


L'AGRÉMENT N'EST PAS UN PROCESSUS

Sans accord, il n'y a pas de puissance et sans puissance il n'y a pas d'exaucement. Voilà pourquoi bon nombre de prières ne sont pas exaucées.

Satan savait que s'il  tentait Adam au lieu d'Eve, il échouerait .Il a vu dans l'expression du visage de la femme sa maniabilité. Elle ne fût pas capable de lui rétorquer ce que Dieu avait ordonné. Sans doute qu'elle ne les avait pas réellement approuvées(les instructions de Dieu quant au fruit défendu).

De même, au sein d'un foyer, si l'épouse n'a pas pris le temps de faire admettre à son esprit les décisions de son conjoint, elle est susceptible de se laisser influencer par une emprise extérieure. Dans ce cas, elle tiendra tête à son époux et voudra lui imposer les convictions qui lui sont parvenues du dehors. Mais, une telle situation ne peut se produire que si la femme n'a pas vraiment consenti à ce que son conjoint avait décidé.

Dans le cas contraire, il lui aurait été difficile de contrevenir à ce qui a été envisagé par son époux. Elle aurait pris soin de consulter son époux avant toute chose.

Ce genre de situation occasionne des retards dans l'accomplissement des desseins de Dieu parce qu'Il hait la discordance.

Néanmoins, il convient de préciser qu'il ne faut pas s'accorder avec n'importe qui. Chaque individu doit étudier minutieusement les personnes avec lesquelles il désire s'accorder. Etant donné que l'agrément comporte un pouvoir, qu'importe l'objet de l'accord, ce que vous avez décidé se réalisera conformément à la parole de Dieu, que cela soit en bien ou en mal. Même en cas d'accord avec la mauvaise personne, le pouvoir qui est dans l'accord est capable de réaliser les desseins. Or s'accorder avec la mauvaise personne, peut nous amener à prendre les mauvaises décisions.

 

Alexandre  Amazou


Commentaires

Ajouter votre commentaire
X Fermer

Suggestions