Catégorie : Pasteurs

Auteur : Jérémy SOUNDRIL

Tout le monde peut annoncer l'Évangile - Jérémy Sourdril


 

C'est surprenant de constater comment nous pouvons, dans nos vies, oublier l'essentiel. Nous pouvons passer des jours sans regarder le ciel. Nous n'y portons pas attention, trop préoccupés par de nombreuses choses. Pourtant le ciel est bien là, au-dessus de nos têtes, en tout temps. Nous disons vivre pour Dieu, l'aimer et le servir, nous disons être chrétiens, et nous oublions si souvent l'essentiel.

 

Marc nous rapporte les paroles de Jésus :

Marc 16 :15

"Puis il leur dit : Allez par tout le monde, et prêchez la bonne nouvelle à toute la création."

Jésus portait ce commandement dans son cœur comme une femme porte un bébé dans son ventre. Le fait d'annoncer l'Évangile était pour Jésus, non une obligation, non un devoir religieux, mais un désir intense, un fardeau, une action normale qui émanait de son amour. Jésus aime les gens. Dieu aime les gens.

 

LA RÉALITÉ, C'EST QUE TOUT LE MONDE PEUT ANNONCER L'ÉVANGILE !

Il y a un dessin animé qui s'appelle « Ratatouille », et on y dit que « Tout le monde peut cuisiner ». Dans ce dessin animé, une souris, cachée sous la toque d'un jeune cuisinier un peu maladroit, cuisine à travers lui, dirigeant ses mains en tirant ses cheveux à droite et à gauche, vers le bas et vers le haut. C'est une belle image de ce que Dieu peut faire avec nous, si nous nous laissons simplement utiliser par lui.

Oui, tous les enfants de Dieu peuvent annoncer l'Évangile. Nous n'avons pas besoin d'être spéciaux, nous n'avons pas besoin d'être pasteur ou évangéliste, nous n'avons pas besoin d'être convertis depuis des mois.

Un jeune, converti depuis quelques jours, me demanda un rendez-vous. Il paraissait anxieux et troublé. Il me dit : « Je n'arrive pas à annoncer l'Évangile à tout le monde. Je n'annonce l'Évangile qu'à 10 ou 15 personnes par jour ».
Voyez-vous, c'était un « bébé » spirituel et il annonçait l'Évangile plus que la majorité des « vieux » chrétiens !

 

JE NE SUIS PAS PASTEUR ! NI ÉVANGÉLISTE !

Il est vrai qu'être pasteur ou évangéliste facilite les discussions au sujet de l'Évangile. Les gens peuvent vous demander ce que vous faites dans la vie, et voilà une superbe opportunité d'annoncer l'Évangile. Certaines personnes pensent que les pasteurs ont une onction spéciale pour annoncer l'Évangile mais c'est faux. Cependant, c'est ce qu'ils font dans la vie, ils sont pasteurs.

Vous n'êtes peut-être pas pasteur ou évangéliste, mais vous avez toujours l'occasion de parler de Jésus si celui-ci est le centre de votre vie. Certains vous demanderont même peut-être ce que vous avez de spécial, simplement parce que Christ émane de vous.

Ma petite fille annonce l'Évangile dans toutes ses classes. Tous savent, des maîtresses aux élèves, que Jésus est dans sa vie. Pourtant, elle n'est pas pasteur, elle est simplement une enfant de Dieu. Pourquoi est-il plus facile pour un enfant d'annoncer l'Évangile ? En fait, c'est une fausse idée reçue : ce n'est pas plus facile. C'est bien pour cela que beaucoup d'enfants ne parleront jamais de Jésus aux autres, pour les mêmes raisons pour lesquelles leurs parents ne le font pas non plus.

Vous pouvez créer des opportunités, ou vous présenter différemment. Et si, lorsque les gens vous demandent ce que vous faites dans la vie, vous leur disiez que votre travail est d'aimer les gens. C'est bien le commandement qu'il nous a laissé ? Vous pouvez dire aussi : « Je vis pour Dieu, mais je travaille dans… », Ou encore : « Ce que je fais dans la vie ? J'apprends à aimer Dieu, à lui obéir, et il m'a donné ce travail... », Puis, commencez à leur partager votre foi et votre confiance en lui.

Même si vous n'êtes ni pasteur, ni évangéliste, cela ne doit pas être une raison pour ne pas parler de celui qui vous a sauvé. Il n'est pas écrit dans Marc 16 : « Pasteurs, allez dans le monde entier et annoncez la Bonne Nouvelle à tous les hommes ». Non, Jésus parlait aux disciples en le disant.

Alors, si vous êtes un disciple de Jésus, vous êtes qualifié, gloire à Dieu !

 

UN BARÈME EN 4 POINTS. QUEL EST VOTRE SCORE ?

Il y a des faux raisonnements à balayer pour répondre à l'appel de Jésus-Christ, le Roi de gloire, celui qui nous a appelés avant notre naissance pour porter du fruit.

Je rencontrai un jour un pasteur qui souhaitait de tout cœur qu'un évangéliste vienne former son église. Je le revis un an plus tard, et son souhait était toujours le même. Attendre une formation avant d'annoncer l'Évangile est une grande erreur et un faux raisonnement. Oui, nous avons besoin de formation, mais non, nous ne devons pas attendre d'être formés pour aller. Nous devons le faire ! Nous pouvons le faire ! Vous pouvez le faire dans les prochaines heures, ou à votre réveil demain !

Il y a des dizaines, voire des centaines de raisons que nous pouvons trouver pour lesquelles nous pensons ne pas pouvoir annoncer l'Évangile. Jésus a dit : « Allez ». Vous pouvez le faire ! Non seulement vous le pouvez, mais vous devez le faire !

 

ALORS, COMMENT ANNONCER L'ÉVANGILE ?

Les deux premières choses sont de vouloir et de désirer. La troisième est d'aller. La quatrième est de parler.

1 - Vouloir. Le voulez-vous ?
2 - Désirer. Le désirez-vous ?
3 - Aller. Allez-vous ?
4 - Parler. Parlez-vous ?

 

Jérémy Sourdril


Commentaires

Ajouter votre commentaire
X Fermer

Suggestions