Catégorie : Attitude

Auteur : Kris VALLOTTON

L’honneur au travail - Kris Vallotton


Je vais vous faire un aveu : j’aime être responsable.

 

Avant que je ne commence à travailler pour Bill Johnson, notre pasteur senior à Bethel, j’ai dirigé pendant plus de 20 ans mes propres entreprises, et j’avais l’habitude de prendre toutes les décisions. Passer de ce rôle à celui de servir Bill a été l’une des choses les plus douloureuses que j’ai faites et qui m’a le plus challengé. Cela m’a pris plusieurs années pour apprendre à me sacrifier et à me soumettre à son leadership.

Bill est l’un des hommes les plus extraordinaires et un des plus honorables que je connaisse, et je suis béni de servir sous son leadership. Pourtant, je sais que beaucoup d’entre vous rencontrez des difficultés avec le même défi: apprendre à soumettre votre cœur à un leader ou à un patron, avec l’inconvénient que celui-ci ne soit pas une personne aussi incroyable que Bill Johnson, et parfois même il n’est pas du tout chrétien.

 

Ne permettez pas à la frustration de la part d’un supérieur de prendre votre cœur

Cela peut être tentant de laisser un supérieur difficile vous rendre misérable, amer et plein de ressentiment, mais succomber à cette tentation ne fera qu’empirer les choses et vous ferez alors aussi partie du problème.

Une autre tentation est de rejoindre vos collègues pour diffuser vos frustrations. Vider son sac auprès de vos collègues peut sembler être un bon moyen pour calmer votre colère, mais à moins qu’ils ne soient des leaders honorables et en bonne santé en mesure de partager une véritable sagesse dans votre situation, cela sera probablement juste des commérages, alimentant dans votre cœur les flammes de la frustration.

Et même si vous n’exprimez pas à haute voix vos sentiments, il est aussi crucial que vous teniez vos pensées captives. Des pensées telles que « Je pourrais faire un bien meilleur travail » ou « il/elle est un(e) idiot(e) » vont uniquement semer des graines de ressentiment, d’orgueil et de rébellion dans votre cœur et la situation va continuer à empirer.
 

Bien qu’étant difficiles vous devez honorer vos supérieurs
Tandis que vous avez peut-être des frustrations légitimes avec votre supérieur, le fait est qu’il ou elle est toujours dans une position d’autorité dans votre vie, et l’autorité demande l’honneur. Cela peut être tentant de rejeter cette relation parce que ce n’est « qu’au travail », mais Dieu est très clair à travers les Écritures en ce qui concerne l’honneur dû aux leaders. Dans 1 Pierre 2:18 et 19, Pierre écrit : « Serviteurs, soyez soumis à vos maîtres avec tout le respect, non seulement pour ceux qui sont doux et bons, mais aussi pour ceux qui sont déraisonnables. Car cela trouve faveur… » Il est aisé de se soumettre à de « bons et doux » leaders, mais Dieu dit de se soumettre aussi à ceux qui sont déraisonnables. Cela n’est pas pour vous punir ou pour rendre votre vie difficile, mais pour vous donner de la faveur ! Lorsque nous nous soumettons à nos leaders, Dieu nous honore avec Sa faveur, peu importe combien le leader est « mauvais », « immoral » ou « déraisonnable ».

 

L’honneur et la soumission, des caractéristiques de Dieu en nous pour changer notre comportement

L’honneur et la soumission ne signifient pas qu’il faut devenir un « béni oui-oui » ou de perdre toutes vos limites. L’honneur n’est pas simplement un changement de comportement, c’est un changement dans votre cœur qui se manifestera dans votre comportement. L’honneur est une caractéristique de Dieu, et parce que vous avez été créé à Son image, cela fait aussi partie de votre identité en Lui. Lorsque vous choisissez d’honorer une autre personne, vous prenez la décision de reconnaître et d’être en accord avec Christ en vous plutôt que d’être partenaire avec n’importe quel esprit au pouvoir sur votre lieu de travail. L’honneur ce n’est pas à propos du caractère de votre patron, il s’agit de votre caractère.

 

Votre comportement change votre monde

C’est de cette façon que les atmosphères changent. Lorsque vous choisissez de croire Dieu plutôt que de croire les mensonges qui dirigent votre patron ou votre lieu de travail, vous prenez autorité et vous changez la dynamique de votre bureau. Vous n’êtes peut-être pas celui ou celle qui est responsable au bureau, mais vous transporter toute la puissance et l’autorité au nom de Jésus. Par conséquent cela vous permet de prendre la décision puissante et qui change l’atmosphère d’honorer les personnes autour de vous alors que tout le monde choisit plutôt de se plaindre.

Si vous pensez que vous n’êtes pas en position de changer le monde parce que vous ne voyagez pas dans le monde entier pour prêcher aux foules, vous vous méprenez grandement. Lorsque vous vous élevez, que vous prenez autorité et que vous agissez en fonction de votre véritable identité dans toutes les situations, lorsque vous prenez votre place en tant que membre de la famille royale, le domaine de l’esprit en prend note et le monde change.

 

Kris Vallotton 


Commentaires

Ajouter votre commentaire
X Fermer

Suggestions